Publié le 31/05/2017

Voyance

cumi

La voyance par téléphone remplace-t-elle complètement celle en cabinet ?

Si vous êtes un fervent utilisateur de services de voyance, vous avez certainement remarqué qu’à l’exception de quelques cabinets ayant toujours pignon sur rue, la voyance par téléphone a pris une place prépondérante dans la consultation de praticiens spécialistes des arts divinatoires.

Ce virage qui s’est amorcé depuis maintenant une bonne vingtaine d’années puise ses origines dans les avancées technologiques tel que le Minitel mais aussi et surtout les lignes surtaxées audiotel proposées par France Telecom. C’est surtout dans cette dernière technologie que les cabinets de voyance ont vu l’opportunité de proposer un service à la fois simple et anonyme mais surtout leur permettant d’accroître considérablement le rayonnement de leur clientèle essentiellement locale.

Ce mode de consultation moderne a contribué à la disparition progressive des cabinets de voyance, du moins à leur diminution de façon drastique. Il faut bien avouer que la voyance par téléphone propose, du moins sur le papier, presque uniquement des avantages. En effet, la faculté de sélectionner un voyant ou une voyante pour son sérieux et ses qualités, même si celui ou celle-ci, voire vous-même, se trouve à l’autre bout du pays, quand ce n’est pas à l’étranger ! Enfin, plus besoin d’avoir à se déplacer pour se rendre au cabinet de voyance à l’heure d’un rendez-vous mais la possibilité de choisir le moment où vous serez le plus réceptif pour une consultation de voyance.

Toutefois, une légère tendance semble revenir aux praticiens recevant leur clientèle, surtout pour celles et ceux qui se sont fait abuser par des cabinets de voyance peu scrupuleux ayant une déontologie peu regardante alors même que cette activité est déjà suffisamment entachée pour ne pas avoir à en rajouter ! Notons que cette tendance est loin d’être significative et les cabinets de voyance par téléphone ont encore de beaux jours devant eux ! A noter également qu’il est difficile de quantifier le sérieux et la qualité d’un cabinet car, en moyenne, pour 100 utilisateurs de services de voyance téléphoniques, 85 se taisent, 12 en disent du mal et seulement 3 en disent du bien… Le mieux quand on cherche un bon voyant ou une bonne voyante, voire le meilleur cabinet de voyance, c’est encore de se fier à son instinct et d’essayer celui qui semble répondre le plus à ses critères.

Une abondance de cabinet de voyance par téléphone

Pour se donner une idée de la quantité de cabinets proposant un ou plusieurs services de voyance par téléphone, il suffit d’effectuer une recherche sur Internet et de constater que les pages défilent presque indéfiniment, tous proposant peu ou prou la même chose. Malheureusement pour l’utilisateur qui cherche à connaître son avenir, difficile de faire son choix dans cette jungle de sites Internet.

Trois modes de consultations et surtout de paiement se distinguent sur la masse. Tout d’abord la plus répandue, la voyance audiotel appelé aussi à tort ou à raison voyance gratuite, puisqu’elle s’affranchit d’un paiement par carte bancaire auprès du praticien divinologue. Aussi, il existe sur certains sites un système d’achat préalable de crédit à utiliser comme on le souhaite dès lors que l’on s’est inscrit. Enfin, la voyance privée avec un paiement par carte bancaire selon la durée de la consultation. A ce titre, c’est certainement celle-ci qui se rapproche le plus de la voyance traditionnelle en cabinet car elle offre la possibilité de sélectionner un voyant et donc d’avoir un suivi avec celui-ci.

Quel avenir se dessine pour la voyance ?

L’évolution de la voyance par téléphone a été, il y a quelques années déjà, la voyance par SMS et ce mode de consultation a conquis ses utilisateurs qui sont assez nombreux. En dehors de cela et aussi curieux que cela puisse paraître, il est difficile de faire une projection précise de ce que seront les méthodes de consultation de demain, un comble pour profession telle que la voyance ! Cependant, quelques lignes se dessinent sans pour autant qu’il ne semble se profiler de révolution majeure. On peut imaginer des consultations en réalité virtuelle afin d’augmenter la sensation de se trouver en face d’un praticien mais ceci n’est finalement qu’une évolution logique de la voyance par webcam.

Reste les promesses de l’intelligence artificielle qui pourront effectuer des interprétations de tirages de cartes ou la préparation d’horoscope sur mesure, mais pour la voyance pure elle n’aura aucune influence sur de la divination par flash et les heureux possesseurs de ces dons extraordinaires continueront d’exercer leur talent exactement de la même façon qu’ils le font aujourd’hui.

Aller en Haut